Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

Une société sans violence passe par chacun et chacune d’entre nous

Publié le 19 février 2018

 

Ce mois de février a vu une actualité importante et inquiétante s’agissant des violences envers les personnes lesbiennes, gaies, bi et trans (LGBT). A Dieppe, un couple d’hommes s’est fait violemment agresser dans les rues du centre ville. A Conflans-Sainte-Honorine, dans le RER, c’est un couple de femmes qui a été pris à partie par des injures et des agressions verbales croissantes jusqu’à l’arrivée de la police. A Guimps, en Charente, deux boulangères sont la cible d’intimidation et d’injures discriminatoires. A Saint-Valéry-sur-Somme ce sont des tags menaçants et injurieux qui apparaissent sur la maison d’un couple d’hommes.
Les actes violents envers des personnes LGBT se succèdent en février 2018, dans un pays qui se perçoit comme évolué. Ils doivent interpeller notre société dans son ensemble, car ils ne sont que des expressions, intenses, vulgaires, violentes, d’un problème plus général qui traverse notre société.
Dans les associations LGBT, parmi nos amis et nos proches, nous en connaissons tous et toutes, des personnes qui ont vécu des agressions similaires, avec plus ou moins d’intensité. La possibilité, erratique, qu’explosent ces violences est souvent présente à l’esprit, elle sert de rappel à l’ordre comme le font plus généralement toutes les violences sexistes. Elles forment un tout avec les injures du quotidien, les discriminations du quotidien et celles plus symboliques.
Prendre conscience du poids de ces violences pour les personnes LGBT est important. Le Centre LGBT de Paris et d’île-de-France a pris note avec intérêt des réactions des pouvoirs publics et des médias à cette succession d’actes. Mais c’est d’une prise de conscience plus générale à tous les niveaux de la société que nous avons besoin pour cesser de laisser faire ces actes, pour ne plus répondre par l’indifférence ou par la minimisation.
Ce travail de sensibilisation et d’accompagnement, ce sont principalement les associations LGBT qui le font aujourd’hui dans tous les territoires. Et la conjonction de ces actes de violences récents avec une jurisprudence inquiétante pour les financements des associations LGBT locales, à Nantes et ailleurs, est à ce titre inquiétante.
Ouvert six jours sur sept pour offrir écoute et conseils à toutes les personnes LGBT ou en questionnement ainsi qu’à toutes les personnes qui veulent agir pour l’égalité de tous et toutes sans distinction d’orientation sexuelle ou d’identité de genre, le Centre LGBT de Paris invite à une meilleure prise de conscience de ces violences et de leur impact, à tous les niveaux.

Contact Presse :
Centre LGBT Paris Ile-de-France
06 26 95 29 29/presidence@centrelgbtparis.org



Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.1.8