Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

Sport et ouverture, la FSGL

 

Ce mois-ci, Sylvain Coopman et Olivier Garcia Adan de la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne ont répondu aux questions de GENRES.

Bonjour, qu’est-ce que la FSGL ?

La FSGL est une fédération nationale qui rassemble plus de 50 associations ouvertes aux Lesbiennes, Gais, Bis, Trans, et aux hétérosexuel-es, avec près de cinq mille sportif-ves. Présente sur l’ensemble du territoire, elle permet à tous-te-s de trouver le sport et l’association qui saura les accueillir sans discrimination.

Quelles sont les valeurs de la FSGL ?

La FSGL prône la diversité dans le sport et l’égalité d’accès à l’activité physique. La fédération et ses associations permettent à chacun-e de s’épanouir à travers la pratique du sport et de profiter de ses bienfaits physiques, psychologiques et sociaux.
La FSGL, c’est également le dépassement de soi. C’est pourquoi elle accompagne les sportif-ves dans les compétitions en France et à l’étranger, proposant une aide aux adhérents en difficulté financière qui souhaitent s’inscrire à une rencontre sportive.

Pouvez-vous nous en dire plus sur vos autres actions ?

Nous proposons chaque année une compétition internationale à Paris : le Tournoi International de Paris (TIP), qui vient d’avoir lieu en mai. Il est organisé par la FSGL avec la collaboration des associations parisiennes. Ce tournoi, qui offre des rencontres sportives de qualité dans un esprit convivial et militant, ainsi que notre contribution à l’organisation de Paris 2018 n’ont fait que renforcer notre légitimité dans le monde du sport LGBT et à l’international.

Par ces actions, quel message voulez-vous faire passer ?

En plus de favoriser le lien social, la FSGL lutte pour les droits des LGBT, comme porte-parole d’un dense tissu associatif. Dès que cela s’impose, la Fédération dénonce tout acte homophobe ou discriminatoire dans le sport ou au-delà. Elle soutient les actions militantes en adéquation avec ses valeurs et propose des aides pour financer des actions sportives.

La FSGL est identifiée comme compétente sur les questions de l’homosexualité dans le sport. Plusieurs nouvelles pistes de travail ont émergé ces dernières années comme la question de l’accueil des personnes trans, la promotion du sport féminin, la question du rapport sport et VIH.

La FSGL prône l’ouverture. Les associations se composent d’une multitude de profils, dont des hétéros, et de personnes souffrant d’un handicap. La fédération a pu mettre en place des chartes pour veiller à ce que l’accueil des adhérent-e-s se fasse dans le respect des différences et de la dignité. C’est pour cela qu’elle accompagne la création de nouvelles associations.

Certains chants de supporters, les propos de vestiaires, entre autres, banalisent les propos homophobes et véhiculent une image hétéronormée. Les valeurs du sport sont universelles et sa pratique ne peut être réservée à une catégorie de la société. Tout un travail pédagogique est engagé auprès des autres fédérations sportives et aussi des associations affiliées pour dépasser les idées reçues, et favoriser le « mieux vivre ensemble », d’où notre devise : "contre les discriminations, faisons du sport ensemble !".

http://fsgl.org

Propos recueillis par Olivier Guérin



Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.1.6