Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

Naître ni fille ni garçon

 

Projection du documentaire suivie d’une discussion avec le réalisateur Olivier Boucreux.
Ambiguïté sexuelle, virilisation des petites filles, féminisation des garçons : de plus en plus de malformations génitales sont observées sur les nouveaux nés, les jeunes enfants et les adolescents. L’imagerie populaire les désigne sous le terme d’hermaphrodites -des êtres à la fois homme et femme- sans savoir exactement de quoi il retourne. Confinés à l’étrange, au fantasme, à la mythologie, les intersexués ne sont rien de tout ça.
Aujourd’hui, dans les maternités, les équipes médicales ont une meilleure connaissance de ces malformations. Lorsqu’une ambiguïté sexuelle est détectée, les médecins, en accord avec les parents, assignent l’enfant dans le sexe où il a les meilleures chances de se développer harmonieusement. Les interventions chirurgicales et les traitements hormonaux lui donnent une apparence satisfaisante.
Mais les corps conservent la mémoire de sexes reconstruits ou transformés. Les intersexués sont parfois confrontés à un état troublant, la difficulté de se définir clairement selon les canons du genre : homme ou femme.
Entrée libre

JPEG - 75.2 ko


Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.1.8