Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

Marjolaine : "Au Centre, j’ai découvert une nouvelle famille"

 

Marjolaine, jeune femme blonde au doux sourire, vous accueille avec une étincelle de malice dans ses yeux. Issue d’une famille modeste, elle rêve de grands voyages au Canada et en Asie. De son parcours itinérant, de sa campagne à Tours puis Marseille pour ses études littéraires et de tourisme, elle cultive le goût de l’aventure et des langues étrangères notamment l’anglais.

Son diplôme de tourisme en poche, notre globe-trotteuse en herbe s’envole pour le Canada avec une folle envie de voyager, de vivre ses propres expériences. C’est un coup de cœur, elle passe onze mois magnifiques à Toronto, conquise par le mode de vie et de pensée canadienne. Ce séjour grandiose et inoubliable lui donne la conviction qu’elle évoluerait ailleurs qu’en France. De retour à Paris en 2011, mieux armée et plus confiante pour affronter le monde professionnel qu’elle trouve très exigeant et plein de désillusions, Marjolaine occupe un poste de commercial qui lui plaît. L’équilibre à trouver entre l’écoute de son interlocuteur et la capacité de persuasion font l’intérêt de son métier.

Ton coming out ?
« Mes parents ne sont « officiellement » pas au courant. Ma mère s’interroge beaucoup, elle est très soucieuse du regard des autres et du qu’en-dira-t-on. Mon père, quant à lui, m’a toujours dit et répété que peu importent les choix que je ferai dans ma vie, il les accepterait très bien et les respecterait totalement ! L’homosexualité est un sujet très tabou dans ma famille et même encore aujourd’hui j’ai beaucoup de mal à en parler librement car j’ai peur d’être incomprise. Mon frère est un des seuls membres de ma famille à qui j’ai pu me confier. Il avait compris qu’il se passait quelque chose dans ma vie sans réussir à l’identifier. C’est lui qui a voulu crever l’abcès. Il a très bien réagi et m’encourage à me confier à mes parents. Je ne m’en sens pas capable actuellement. Concernant mes amis, je ne l’ai caché à aucun d’entre eux. Tous ont très bien réagi et m’accepte telle que je suis. Le combat pour m’accepter a été très compliqué et long : il a fallu des mois de discussion avec une très bonne amie pour m’aider à franchir le pas, ne plus avoir peur du regard des autres.

Le Centre LGBT m’a beaucoup aidée à ce moment capital de ma vie et ce n’est véritablement qu’au moment où j’ai poussé pour la première fois la porte du Centre que je me suis bien sentie car j’ai découvert une nouvelle famille. Pour moi ça a été le début de tout : la découverte du milieu gai et lesbien, mon parcours vers mon acceptation, la sensibilisation aux LGBTphobies, la sexualité LGBT... Une chose importante que j’ai apprise au Centre, c’est qu’il fallait oser ! Alors, j’ai osé être ce que je me cachais d’être et je me suis donné pour leitmotiv d’aider les autres, par mon histoire et mon passé, à s’accepter tels qu’ils sont. C’est pourquoi, je me suis engagée comme volontaire au Centre. »

Tes projets pour l’avenir ?
« Amoureuse et heureuse ! » Tombée amoureuse du Canada, Marjolaine voudrait y retourner à la fin de l’année grâce à sa carte de résident obtenue. Son engagement dans la communauté LGBT lui tient à coeur, et même de l’autre côté de l’Atlantique, elle projette de devenir volontaire au CGL de Montréal. Charmée par l’Asie, elle rêve de visiter très prochainement la Chine et l’Inde, deux pays qui l’attirent énormément.

Danielle Tang



Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.2.1