Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

L’homophobie est un délit, la dénoncer n’en est pas un

Publié le 10 janvier 2018

 

L’homophobie est un délit, la dénoncer n’en est pas un : SOS homophobie et le Centre LGBT de Paris ÎdF solidaires des élu.e.s attaqué.e.s pour avoir dénoncé le caractère homophobe de l’interdiction d’une campagne de prévention.

En novembre 2016, nos associations découvraient avec consternation les mesures prises par certains édiles, dont le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza, pour faire retirer de leurs communes les affiches d’une campagne de prévention du Ministère de la santé qui, sans nudité ou vulgarité, montraient des couples d’hommes enlacés.
Comme de nombreuses autres associations et de nombreuses personnes partout en France, nous avons dénoncé l’homophobie patente de ces décisions et arrêtés d’interdiction. Dire que la représentation de couples homosexuels n’a pas sa place dans l’espace public revient à les rendre invisible, à nier leurs amours, leurs vies. Cela contribue à légitimer les discriminations et les violences dont peuvent faire l’objet les personnes lesbiennes, gay, bi, trans (LGBT).
L’arrêté d’interdiction a été jugé illégal par le Tribunal administratif. Le Défenseur des droits a estime, dans une décision du 5 décembre 2017, cet arrêté peut apparaître comme « stigmatisant » à l’égard des personnes homosexuelles, et peut porter « atteinte à leur dignité ».
Pourtant, Bruno Beschizza a porté plainte contre plusieurs élu·e·s d’opposition, ainsi que des blogueuses et blogueurs qui ont dénoncé, comme nous, le caractère homophobe de cet arrêté. Hier, ils et elles ont été mis en examen pour diffamation. Nous exprimons notre solidarité et notre soutien à l’égard des élu.e.s, blogueuses et blogueurs et dénonçons cette pratique.
Affirmer qu’un fait, un propos, une décision a un caractère homophobe n’est pas une insulte, ni une injure. C’est un énoncé qui renvoie à des considérations de droit. Les discriminations homophobes, au même titre que les discriminations racistes, sont un fait social qui, pour être combattu et éliminé, doit pouvoir être décrit, démontré ou réfuté.
Nos associations luttent au quotidien contre les haines et discriminations envers les personnes LGBT+. Identifier, dénoncer les mécanismes de ces atteintes, agir en justice contre tout ce qui restreint nos droits ou porte atteinte à notre dignité est essentiel à notre action. Nous continuerons de le faire sans relâche.

Contact Presse :

Centre LGBT Paris Ile-de-France
06 26 95 29 29
presidence@centrelgbtparis.org

SOS Homophobie
06 15 27 64 09
joel.deumier@sos-homophobie.org



Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.1.8