Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

IDAHO 2011, solidarité avec les LGBT ougandais et du monde entier

Publié le 9 mai 2011

 

Un peu partout dans le monde, vont avoir lieu des évènements organisés à l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre l’homophobie du 17 mai, l’IDAHO (International Day Against Homophobia).

Il est opportun de rappeler que sont impliquées les institutions européennes et mondiales, nationales également puisque la France a officialisé l’IDAHO, l’an dernier.

Les ONG telles que Human Rigths Watch, le Comité IDAHO, l’ILGA (International Lesbian and Gay Association) et bien d’autres dont nos associations sont membres, si elles œuvrent toute l’année contre les LGBTphobies, sont particulièrement mobilisées pour marquer l’évènement.

Enfin, n’oublions pas que de précieux outils sont disponibles pour lutter au plan mondial contre l’homophobie : Les principes de Yogyakarta produits en 2006. Ils sont une série de règles relatives à l’application du droit international des Droits Humains en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre, pour la protection et pour l’interdiction absolue de la discrimination contre les personnes LGBT et intersexuelles, conformément à la Déclaration universelle des Droits Humains. Ils furent adoptés sous l’influence de Louise Arbour, Haut-commissariat des Nations unies aux droits Humains et parmi les signataires figure Mary Robinson, présidente d’Irlande puis Haut-commissariat des Nations Unies.

A quelques jours de l’évènement, l’actualité ougandaise requiert toute notre attention. David Kato était assassiné fin janvier 2011, dans ce pays où les LGBT sont pourchassés.

Sous l’influence des pasteurs évangélistes américains, le gouvernement Ougandais qui cherche des dérivatifs aux problèmes socio-économiques, fait des LGBT des boucs émissaire et se propose d’adopter une loi Anti-homosexualité qui prévoit d’aggraver la législation à l’encontre des gays et des lesbiennes, également des personnes séropositives.

Malgré les vives réactions internationales, il semblerait que le gouvernement ougandais ait décidé d’adopter la loi « anti-gays » dans les prochaines heures, aussi, invitons-nous chacun et chacune à se rendre sur le site Internet www.ALLOUT.org qui propose de signer massivement et rapidement une pétition pour demander au président Museveni de condamner publiquement la loi et de s’engager à appliquer son veto en cas de besoin.

Nous demandons au gouvernement français d’intervenir auprès du gouvernement ougandais pour tenter de le convaincre de ne pas adopter ce texte qui aurait des conséquences dramatiques puisque l’homosexualité serait passible de la peine de mort. Nous lui demandons également de ne pas renvoyer dans leurs pays les réfugiés ougandais qui craignent pour leur vie à raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

Enfin, nous rappelons que dans le cadre du programme IDAHO proposé par le Centre LGBT Paris IdF, nous projetterons le mercredi 18 mai, le film « Ouganda au nom de Dieu » qui précisément traite de ce sujet, en présence de militants ougandais.

Christine Le Doaré
Présidente du Centre LGBT Paris-ÎdF
Tél. 06 89 33 78 07



Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.1.8