Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

Emanuele : italien et amoureux de la France

 

Vingt-trois ans, sérieux et souriant ! Le plus jeune de nos volontaires aux pôles Accueil et Jeunesse depuis un an bientôt. Italien, amoureux de la France, étudiant en "slavistique". Ce mot étrange signifie qu’Emanuele s’est lancé dans les études de l’histoire et de la langue russe et veut s’orienter vers la recherche. Il a vécu dans un village "médiéval "de la côte Adriatique : Osimo, fait sa licence à l’université d’ Urbino, et son Erasmus à Strasbourg. Attiré par la France, dont il parle parfaitement la langue, il étudie aussi l’anglais mais qu’il estime trop commercial et son choix doit alors se faire entre chinois, japonais, espagnol et...le russe qu’il choisit pour son histoire, sa philologie. Après avoir été tenté par l’interprétariat, il préfère s’orienter vers un poste fixe de professeur-chercheur. Pour subvenir à ses besoins actuels, il est serveur dans un restaurant italien tous les weekends et donne des cours d’italien. Ses études le préparent au concours d’entrée à l’Ecole EHESS pour ensuite passer le doctorat. Après avoir vécu à Montmartre il est maintenant en colocation à Pantin et "célibataire". Plus tard il aimerait vivre une vie de couple.

Ce qu’il préfère ? Ses goûts sont très variés : le printemps, le bleu clair, les voyages en solitaire...Partir et tout faire ! « J’aime La mer, mais aussi « Urbino enneigée ». Sportif pendant 14 ans en athlétisme, J’ai aimé la compétition jusqu’à l’Université , mais là c’est trop de travail à la fois !! »

Son coming-out
Depuis l’école élémentaire, Emanuele a ressenti son attirance pour les garçons mais ce n’est qu’à 16 ans qu’il se confie à sa meilleure amie très sympa et ce n’est qu’à Noël dernier qu’il décide de se confier à sa tante, son autre maman, qui l’a élevé pendant que ses parents travaillaient. Avec elle, tout va bien Mais avec les parents c’est plus délicat : le silence ! "Tout le monde sait mais personne ne parle !"
Il a connu le Centre sur Internet et a parcouru des flyers dans le Paris du IVème "car l’Italie est restée au Moyen âge !!". Cependant, Il se sent un peu seul car il ne peut participer aux festivités des WE puisqu’il travaille. Néanmoins, sa place à l’accueil lui permet de connaître le Centre qui l’a reçu très chaleureusement, très disponible et de s’y intégrer ; mais il aimerait y rencontrer plus de jeunes . Emanuele a désiré être volontaire pour aider les autres, pour les écouter. Pour cela il aimerait qu’on s’oriente davantage vers les jeunes étrangers, qu’on organise plus de rencontres. Pour lui, c’est avant tout un geste humanitaire. Ce jeune n’est pas un manifestant, il est calme, réfléchi et espère le changement par une prise de conscience de l’histoire, une démarche progressive "avancer doucement, obtenir l’égalité, abolir les préjugés les idées préconçues". Emanuele, pendant ses études à Paris désire rester au Centre, il aimerait travailler avec l’Université, y organiser des débats , créer des liens entre étudiants "compétence et engagement pour attirer un maximum de jeunes au Centre".

Paule Alliot



Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.2.1