17 mai - Journée Mondiale de lutte contre l’homophobie - IDAHO (International Day Against Homophobia)

Publié le 15 mai 2012

L’homophobie, la lesbophobie et la transphobie sévissent toujours. Certains pays ont certes adopté des lois pour protéger les personnes LGBT et lutter contre les discriminations et violences à leur encontre, mais d’autres sont très frileux et ne mettent en place des actions et programmes de prévention ou de lutte que contraints et forcés.

Pire encore, certains pays appliquent toujours une homophobie d’état, ils organisent l’insécurité des personnes LGBT, les harcèlent, condamnent et parfois assassinent.

Dans tous les cas, les mentalités n’évoluent que trop lentement et les efforts entrepris par les autorités et institutions sont amplement insuffisants, en particulier dans le domaine de l’éducation et de la prévention.

Des journées contre l’homophobie avaient lieu dans différents endroits du globe et notamment depuis 2003 au Québec. Louis-Georges Tin, coordinateur du Dictionnaire de l’homophobie a alors proposé en aout 2004, une seule journée mondiale qui aurait lieu le 17 mai afin de commémorer le retrait de l’homosexualité de la liste des troubles mentaux de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). L’IDAHO, International Day Against Homophobia (Journée mondiale de lutte contre l’homophobie) était née.

Depuis, cette journée contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie est suivie chaque 17 mai un peu partout dans le monde. La France a officiellement reconnu l’IDAHO en 2008.

Cette année, l’Union Européenne et en particulier le Parlement qui lance une campagne qui se déroulera les 15 et 16 mai, se sont fortement impliqués pour soutenir l’évènement. L’Unesco sera également mobilisée avec la tenue d’une conférence internationale, le 16 mai, l’ONG présentera les meilleures pratiques de prévention et de lutte dans ce domaine.

Le thème retenu cette année par le Comité IDAHO est celui de la lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie dans l’éducation et plus de trente pays, dont pour la première fois la Birmanie, se sont déjà engagés dans des actions spécifiques.

Le Centre LGBT Paris-IdF, à sa modeste échelle, n’est pas en reste et organise comme chaque année un riche programme pour l’occasion.

Nous vous invitons à le relayer et à participer aux évènements proposés.

Ici le Programme IDAHO
Pour le Centre LGBT Paris-IdF
Christine Le Doaré, présidente
Tél : 06 89 33 78 07



Voir toute la rubrique Communiqués de presse >
© Centre LGBT Paris-ÎdF | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.0.13