Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

La Marche des Fiertés est toujours d’actualité !

Publié le 19 juin 2012

 

Marcher, pour l’égalité des droits bien sûr, mais pas seulement.

Les premières marches pour le respect et les droits des personnes homosexuelles et trans. ne datent pas d’hier ; la première marche homosexuelle indépendante a eu lieu à Paris, le 25 juin 1997, puis à l’appel du CUAHR (Comité d’Urgence anti-répression homosexuelle), à nouveau en 1979 et 1980. A partir de 1981 la Gay Pride, puis Lesbian and Gay Pride et enfin Marche des Fiertés, a eu lieu chaque année.
Certes, au 21è Siècle, en France, la situation a évolué mais les différences ne sont pas acceptées si facilement, les mentalités évoluent lentement, même si peu à peu, les sondages le démontrent, la majorité des français est favorable à l’égalité des droits.

Néanmoins, même dans l’emblématique quartier du Marais, il arrive plus souvent qu’on ne le pense, que des personnes LGBT soient raillées, menacées et aussi agressées.
Le rejet au sein des familles pénalise toujours et parfois de façon dramatique, de nombreux jeunes et moins jeunes ; les discriminations, en particulier dans le monde du travail, ne régressent que très lentement ; la liste est longue et serait fastidieuse à dresser de façon exhaustive.

Les dispositifs de lutte contre les discriminations et les violences sont insuffisants ; les dommages causés par les préjugés homophobes, lesbophobes et transphobes et leurs conséquences, sont sous-évalués et non adressés.
L’éducation nationale, les ministères du travail et de la santé en particulier, devront y consacrer plus de moyens qu’ils ne l’ont fait jusqu’alors.

Les personnes LGBT ne sont pas des citoyens de seconde zone aussi, l’égalité des droits n’est-elle pas négociable ; en outre, l’égalité devant la loi possède une vertu pédagogique : notre société doit admettre que tous les êtres humains, indifféremment de leur orientation sexuelle et identité de genre, tous les couples et toutes les familles, doivent disposer de la même sécurité juridique, des mêmes droits et obligations.

Les droits et libertés des minorités profitent globalement à une société de progrès qui n’en devient que plus juste, plus libre et plus humaine.
Nous marcherons aussi en solidarité avec toutes les personnes LGBT rejetées, harcelées et assassinées, de par le monde.

Contre l’homophobie, la lesbophobie, la bi-phobie et la transphobie, contre le sexisme qui fait le lit de l’homophobie, contre la stigmatisation des minorités, le Centre LGBT Paris IdF, défilera combatif mais confiant, les promesses électorales du nouveau gouvernement en tête et conscient des forces du mouvement LGBT pour les rappeler, le cas échéant.

Le samedi 30 juin prochain, la Marche des Fiertés parisienne s’élancera à 14h de Montparnasse.
Dans la Marche, rejoignez le char des « super-héros » du Centre LGBT Paris IdF emporté par les DJ Dag Rox et son collectif !
En attendant, nous vous invitons à participer à notre semaine de programme spécial Marche, du 22 au 28 juin, dans nos locaux : http://www.centrelgbtparis.org/ & Centre LGBT Paris-IdF sur Facebook.

Pour le Centre LGBT Paris IdF
Christine Le Doaré, présidente
Tél. : 06 89 33 78 07



Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.1.3