Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France

Ensemble contre les violences faites aux femmes : Le Centre LGBT Paris Ile-de-France se mobilise pour le 25 novembre

Publié le 25 novembre 2016

 

Les violences faites aux femmes, ce sont ces chiffres, terribles, que l’on égrène le 25 novembre pour mesurer nos progrès, comme société, sur cette réalité qui vient s’opposer à l’égalité, à la liberté de toutes les femmes au quotidien : une femme morte sous les coups de son (ex-) compagnon tous les 3 jours en France en 2013, une estimation de 75 000 viols par an dans notre pays, et 100% des usagères des transports public franciliens qui ont eu une expérience de harcèlement dans ce cadre.

Ce 25 novembre 2016, ce sont aussi les premiers résultats de la vaste enquête Virage réalisée par l’Ined, qui nous apprennent par exemple qu’au cours de leur vie, une femme sur sept (14,5 %) et un homme sur vingt-cinq (3,9%) déclarent avoir vécu au moins une forme d’agression sexuelle (hors harcèlement et exhibitionnisme).

Ces chiffres, séparément et dans leur juxtaposition, traduisent la brutale banalité des violences de genre. Derrière ces chiffres, il y a des noms : les noms des victimes, de toutes les victimes qui s’accumulent jour après jour ; et derrière ces noms, il y a des vies.

Ces noms, ces vies, ce sont aussi celles de femmes lesbiennes, bi, ou trans, de toutes celles harcelées, agressées, violées ou tuées en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre (réelles ou supposées).

Près de 60% des 7 126 lesbiennes qui ont répondu à l’enquête sur la lesbophobie publiée en 2015 par SOS Homophobie avaient vécu au moins un acte lesbophobe dans les 2 dernières années. Ces violences touchent aussi les femmes bi, comme en témoigne l’enquête sur la bisexualité parue en 2015. Elles touchent aussi, et combien, les femmes trans – une centaine de personnes ont été tuées car trans dans les 4 premiers mois de 2016 de par le monde, comme l’indique le compteur de TGEU.

Toutes ces femmes portent des noms, ont des vies, des familles. Toutes ont été victimes de la violence de genre, la même violence qui fait système contre toutes ses victimes et entravent, massivement, la marche des femmes.

Alors à l’occasion du 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, nous invitons tous et toutes à marcher et à se rassembler, partout où des événements sont organisés, pour rejeter ces violences.

A Paris, la manifestation est organisée à 18h30 à Bastille à l’occasion de ce 25 novembre. Venons nombreuses et nombreux car cette violence nous concerne tous et toutes.



Faire un don au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France Adhérer au Centre LGBT Paris-ÎdF, le Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris et Île-de-France


© Centre LGBT Paris-ÎdF | Page des Volontaires | Page du CA | Réservation de salles | Plan du site | Contacter le webmaster | Site réalisé avec SPIP 3.0.20